Vidéos

50e anniversaire de la FANE, la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, Halifax, 10 min (vidéo). Une vidéo résumant les 50 ans d’histoires de la FANE avec des témoignages de différents intervenants de la N.-É.

Circonscriptions 2018, la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, Halifax, 1 min 14, 2018 (vidéo). Une courte vidéo résumant l’historique des circonscriptions électorales acadiennes protégées en N.-É., abolies en 2012, et le combat de la FANE pour demander leur retour.

L’Acadie et la constitution du Canada, conférence de Me Pierre Foucher à la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones de l’Université Sainte-Anne, Pointe-à-l’Église, 1 h 03 min, 2018 (conférence). La conférence fait le point sur le comportement de la communauté acadienne des maritimes dans les débats constitutionnels, tant ceux du 19e siècle que ceux de 1982.

Vague d’Acadie : Genèse d’une scène musicale, Phil Comeau, réalisateur, Radio-Canada, Connections Productions, Moncton, 52 min, 2018 (documentaire). L’artiste Joseph Edgar explore le phénomène de la soudaine popularité des artistes acadiens qui déferlent présentement sur le Québec et dans la francophonie. Ces artistes, aux styles musicaux variés, influencent désormais l’évolution de la musique. Il cherche à expliquer ce nouvel élan musical d’une communauté culturelle qui produit aujourd’hui nombreux artistes qui s’exportent au Canada et à l’international. Qu’est-ce que ces artistes acadiens ont de si unique et attachant pour être aussi bien accueillis dans la francophonie?

Atelier sur les enjeux politiques de l’Acadie, Congrès annuel de l’Association de science politique des provinces de l’Atlantique, Moncton, 1 h 57 min, 2017 (conférence). Une table-ronde portant sur les grands enjeux de l’Acadie, avec la participation de Maurice Basque, Roger Ouellette, Mathieu Wade, Michelle Landry et Joël Belliveau, animée par Gabriel Arsenault.

Le Parti acadien, Nathan Dimitroff, TFO 24.7, Toronto, 2 min 44, 2016 (chronique). Retour en arrière sur le projet de la province acadienne proposé par le Parti acadien durant les années 1970, avec la participation de l’humoriste Nathan Dimitroff.

Zacharie Richard, toujours batailleur, Phil Comeau, réalisateur, TV5 Canada, UNIS, Bellefeuille Production Ltée, Moncton, 1 h 20, 2016 (documentaire). Sur la thématique de la résilience du peuple acadien, le chanteur Zachary Richard part en voyage de quête sur la pertinence de l’identité acadienne aujourd’hui. Il retrace le parcours fascinant de son héritage en suivant les traces de ses ancêtres Richard et Boudreau. Il voyage à travers l’Acadie des trois provinces maritimes au Canada et en Louisiane aux États-Unis, cherchant à comprendre comment l’histoire a façonné sa culture acadienne. Malgré les nombreux événements douloureux de son histoire, le « batailleur » Zachary arrivera-t-il à se réconcilier avec son passé pour pardonner ses bourreaux et se tourner vers l’avenir?

Ilyes Zouari – Le monde francophone, un espace stratégique en mutation, Cercle Aristote, Paris, 1 h 39, 2016 (conférence). Conférence d’Ilyes Zouari portant sur l’espace francophone dans le monde, autrement dit l’ensemble des pays et territoires où le français est la langue d’administration, des affaires, de l’enseignement, des médias et où la population est en contact quotidien avec la langue française.

On a bâti une cathédrale, Ginette Pellerin, réalisatrice, Radio-Canada Acadie, Moncton, 57 min, 2014 (documentaire). L’histoire de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton n’est pas banale. Sa construction en 1939 a suscité un réel mouvement de solidarité de la part des Acadiens d’ici et de la diaspora. Ce « Monument de la Reconnaissance » allait devenir pour les Acadiens le symbole de leur renaissance, mais surtout celui de l’affirmation de leur présence dans un univers anglophone, Moncton. Alors que son avenir est en péril, le film expose la singularité architecturale et les origines de sa construction qui relèvent d’un geste politique en même temps que d’un manifeste spirituel.

Pour la cause, Rodolphe Caron, réalisateur, l’Office nationale du film, Moncton, 52 min, 2010 (documentaire). Documentaire sur la congrégation Notre-Dame-du-Sacré-Cœur (NDSC), qui a grandement contribué à la sauvegarde de la langue et de la culture acadienne. Convaincue de l’importance de l’éducation pour les femmes, cette communauté religieuse assure un enseignement supérieur en français aux jeunes Acadiennes, offert pour la première fois au Nouveau-Brunswick.

Édith Butler – Fille du vent et d’Acadie, Monique LeBlanc, réalisatrice, l’Office nationale du film, Moncton, 5 min 55, 2009 (portrait). Portrait d’Édith Butler. Entremêlant interviews avec des professeurs, admirateurs, collègues et musiciens d’Édith, et images de spectacles, la réalisatrice capte l’évolution d’une grande artiste. Le film a été produit pour les Prix du gouverneur général pour les arts du spectacle 2009.

Interview d’Antonine Maillet, prix Goncourt 1979, Antenne 2, Archives Institut National de l’Audiovisuel, 2 min 35, 1979 (reportage). Interview Antenne 2 avec Antonine Maillet, prix Goncourt 1979 pour son livre Pélagie la Charette. “Je suis une acadienne française, je fais partie de la vaste francophonie de l’ Amérique du Nord, version Acadie à côté du Québec. Ce livre c’est un combat pour la survie de cette petite culture qui s’inscrit dans la vaste culture française, c’est un combat politique et culturel”.

L’Acadie, l’Acadie?!?, Michel Brault et Pierre Perrault, co-réalisateurs, l’Office nationale du film, Moncton, 1 h 58 min, 1971 (documentaire). Long métrage documentaire tourné dans les coulisses de l’action à l’Université de Moncton (Nouveau-Brunswick), théâtre du réveil acadien de la fin des années 1960. Dans une province où 40 pour cent des gens s’expriment en français, le film témoigne de la détermination des étudiants, qui s’étendra à une majorité d’Acadiens, après des siècles de défaitisme et de résignation.